Quand l'amélioration des conditions de vie rejoint la protection environnementale


Initiative Développement (ID) est une organisation non gouvernementale d’entraide internationale, fondée en 1994 à Poitiers, en France. Son travail principal est de mener différents types de projets de développement dans les régions pauvres des pays en voie de développement et d’augmenter ainsi le niveau de vie des habitants. ID agit dans le domaine des services de base comme la protection de la santé, l’éducation et la formation, l’accès à l’eau potable ou l’énergie, etc. Elle augmente le revenu des familles par des projets de développements ruraux, de micro-investissement ou de conseil en orientation professionnelle. Elle constitue des groupes d’entraide.

ID compte actuellement 113 salariés sur le terrain et 13 au siège. Elle est présente dans huit pays où elle a déjà développé plus de vingt projets d’entraide pour environ 250 000 bénéficiaires.

Depuis 2002, ID Chine a entrepris des projets d’alimentation en eau potable : 30 puits, 164 citernes pour particuliers, 6 réseaux d’adduction d’eau, 13 citernes et latrines dans des écoles. Bien que les missions se soient déjà achevées en 2009, ID continue d’assurer un travail de suivi. L’organisation a obtenu en 2009 en Chine le prix « National Energy Globe Award » pour ses projets d’aménagements des eaux en Chine bénéficiant à une population de 20 000 personnes.

Depuis 2007, ID Chine s’est lancée dans des projets d’énergie renouvelable et de réduction d’émission de CO2. En Chine, 19 000 personnes ont déjà bénéficié de la construction de plus de 2750 réservoirs à biogaz, le « gaz des marais » et de 2000 cuiseurs à bois économes (CABE). La mise en place des projets ID est toujours complétée d’une formation et d’un suivi. Les pièces de rechange sont fournies pour une maintenance optimale.

Pour trouver un modèle viable de projets à long terme, ID mène plusieurs expériences. Entre autres des essais d’agriculture organique en utilisant le digestat issu du biodigesteur, pouvant être utilisé tant directement comme engrais que mélangé à des déchet agricoles pour faire du composte, afin de remplacer des engrais artificiels et de réaliser des économies.

Parallèlement, ID Chine a lancé une étude de faisabilité pour un projet de reforestation carbone. Une fois l’étude de faisabilité achevée, le projet démarrera en fin d’été 2012, les plantations commençant en 2013. La première année, l’expérience portera sur une parcelle de 500 mu (33 ha), pour un total de 3000 mu (200 ha) plantés après 3 ans.

La finance carbone est un des aspects du modèle de développement soutenu par ID. Grâce aux revenus générés par la réduction des émissions il est possible de subvenir aux frais de suivi à long terme. Partant des succès remportés par ses projets de finance carbone, ID cherche maintenant à partager son expérience avec des organisations, chinoises et internationales. ID coopère avec l’organisation « Yunnan Green Development Fundation » (YGF), en particulier sur le projet de réductions d’émissions CO2 chez les utilisateurs de biogaz de la ville de Mangshi, pour lequel elle joue un rôle de conseil en matière de finance carbone. Par ailleurs, ID apporte son soutien technique à l’Agence Française de Développement pour le développement carbone dans le cadre du projet pilote franco-chinois de mécanisme de développement propre et développement des compétences.

Initiative Développement - id.chine@id-ong.org
Login  Password